vainqueur du prix spécial du jury de
l’Eurasia International Film Festival en 2018


A HAUNTING HITCHHIKE 히치하이크

de JEONG Hee-jae - 2017 - 1h50

SYNOPSIS

Jung-ae, 16 ans, vit seule avec son père. Sa mère les a quittés des années plus tôt. Sa meilleure amie connaît la situation inverse, vivant avec sa mère et ne connaissant pas son père. Les deux adolescentes décident de retrouver ensemble les parents qui les ont abandonnées.

LE COMMENTAIRE DE DAVID TREDLER, CHEF PROGRAMMATEUR AU FFCP

Dès les premières images, il se passe quelque chose dans ce premier film de la jeune réalisatrice JEONG Hee-jae. Un sens du cadre qui crève l’écran, un soin dans la mise en images qui perce à travers le gris apparent. Et surtout, un équilibre parfait que ce soit dans l’écriture, la mise en scène ou l’interprétation. Ce drame humain et social qui se joue sous nos yeux ne verse jamais dans la facilité d’émotion. Il s’appuie sur un cadre social fort, qui pose un point de vue amer sur la société coréenne, sur le système de santé libéral coréen, sur la religion qui divise plus qu’elle ne rapproche, sur l’explosion de la cellule familiale. Mais l’équilibre, la justesse sont permanents. A commencer par l’interprétation de la jeune comédienne prêtant ses traits à Jung-ae, ROH Jung-eui, qui porte A HAUNTING HITCHHIKE sur ses épaules avec force et conviction face au toujours irréprochable PARK Hee-soon.

JEONG Hee-jae

Née en 1986 à Séoul, JEONG Hee-jae est diplômée en cinéma de la Korean National University of Arts. Elle a réalisé les courts-métrages BOKJA en 2009 puis A COMPANY ON A DEAD BLOOMY NIGHT en 2012. A HAUNTING HITCHHIKE est son premier long-métrage.


samedi 3 novembre à 18h00
+ Q&A avec la réalisatrice
🎤

dimanche 4 novembre à 20h15
+ Q&A avec la réalisatrice 🎤