une performance physique et artistique unique sous la forme étonnante d’une COMédie muette en noir et blanc


HELLO DAYOUNG 다영씨

de KO Bong-soo - 2018 -  1h02

SYNOPSIS

Minjae est livreur, il parcourt la ville sur son scooter à longueur de journée, jamais très adroit ni très à l’heure dans ses courses. Son rayon de soleil, c’est quand il lui faut livrer un colis à Dayoung, une jeune femme dont il est épris et qui travaille dans une petite entreprise. Lorsqu’il comprend que celle qui fait battre son coeur souffre dans son travail, Minjae s’y fait embaucher, dans l’espoir de redonner le sourire à Dayoung.

LE COMMENTAIRE DE DAVID TREDLER, CHEF PROGRAMMATEUR AU FFCP

Attention, brise cinématographique douce et rafraîchissante en approche ! Tout dans cette comédie diablement actuelle commente le monde du travail en Corée : la hiérarchisation à outrance, le népotisme, l’importance du paraître, le machisme, les heures de travail incessantes et la souffrance sociale qui en découle... Pourtant, HELLO DAYOUNG est… une comédie muette en noir et blanc. Et non seulement le film est superbement pertinent, mais il est aussi d’une délicieuse drôlerie. Il est rare que les films muets réalisés ces dernières années prennent pour cadre l’époque contemporaine. C’est le pari de HELLO DAYOUNG, et son écriture et ses personnages sont si francs qu’il n’est nul besoin de dialogues. L’expressivité des visages et des situations, les mimiques, les gestes, les cadres, la musique, tout cela tout cela suffit à rendre le film vivant, cohérent, pertinent, actuel. Et distille au passage une belle dose d’humour et d’affection pour ceux que la société écrase ou ignore.

KO BONG-SOO

Né en 1976 à Séoul, KO Bong-soo a commencé à tourner de nombreux courts-métrages au milieu des années 2000, avant de sauter le pas vers le long en 2016 avec DELTA BOYS. Tourné en quelques jours avec un budget dérisoire, le film remporte le Grand Prix au Festival International du Film de Jeonju. Il récidive dès 2017 avec LOSER’S ADVENTURE, tourné aussi vite et lui aussi récompensé à Jeonju. HELLO DAYOUNG” est son troisième long-métrage.


mercredi 31 octobre à 17h00
jeudi 1er novembre à 13h50