LAST SCENE est une œuvre lumineuse à la poésie éclatante, qui bien qu’observant une agonie, celle du cinéma indépendant coréen, se montre apaisée et apaisante.


LAST SCENE 라스트 씬

de PARK Bae-il - 2018 - 1h30

SYNOPSIS

Le cinéma Gukdo anime la vie culturelle de son quartier à Busan depuis 2008. Mais après une dizaine d’années de bons et loyaux services, il est sur le point de fermer définitivement ses portes. LAST SCENE suit le quotidien de ce cinéma de quartier, pendant les dernières semaines de sa vie, au milieu de ceux qui le gèrent et ceux qui le fréquentent…

LE COMMENTAIRE DE DAVID TREDLER, CHEF PROGRAMMEUR AU FFCP

Y a-t-il plus mélancolique qu’un documentaire chroniquant les derniers instants de la vie d’une salle de cinéma et posant en filigrane la question de la pérennité du cinéma indépendant en Corée ? Pourtant LAST SCENE est une œuvre lumineuse à la poésie éclatante, qui bien qu’observant une agonie, celle du cinéma indépendant coréen, se montre apaisée et apaisante. Les employés et les cinéphiles partagent leurs souvenirs de cette salle de quartier, et avec eux, c’est l’amour du cinéma qui se dessine, et plus généralement un beau film sur le partage, partage de culture et partage d’émotions. Le réalisateur parvient à dresser un portrait tout en finesse des hommes et des femmes attachés à ce lieu, vestige nostalgique et ô combien important dont le temps est compté. LAST SCENE est un documentaire qui parlera à tous les amoureux de cinéma.

PARK BAE-IL

Né en 1981, PARK Bae-il a réalisé son premier court-métrage documentaire en 2007, JUST THEIR CHRISTMAS. Il s’est lancé dans les longs-métrages en 2010 avec CRUEL SEASON, une fiction, puis est revenu au documentaire avec des films engagés comme MIRYANG ARIRANG et SOSEONGRI.


Mercredi 30 octobre à 17h | Salle 2

Mardi 5 novembre à 12h | Salle 1