« S'il est brutal et très frontal, PARK HWA-YOUNG est également un très beau portrait de femme pour le moins électrique. »


PARK HWA-YOUNG 박화영

de LEE Hwan - 2018 - 1h39

SYNOPSIS

Au sein d'une petite communauté d'adolescents, Park Hwa-young tient le rôle de “Maman”. C'est ainsi que l'appelle tous ceux qui vivent et fréquentent ce groupe de jeunes gens marginaux, la plupart en rupture familiale. Sous la coupe de Young-jae, petit caïd régnant sur cet univers, Hwa-young cultive également son amitié avec Mi-jung, pour qui elle est prête à tout, jusqu'à se perdre dans un enchaînement de violences.

LE COMMENTAIRE DE FLORENT BOUTET, PROGRAMMATEUR AU FFCP

Sorti au milieu de l'été en Corée du sud, ce film porte un regard différent sur une catégorie de jeunes gens peu montrés à l'écran. Désœuvrés, fugueurs, sombrant dans une petite délinquance, leurs journées s'écoulent entre larcins, arnaques et violence. S'il est brutal et très frontal, PARK HWA-YOUNG est également un très beau portrait de femme pour le moins électrique, incarné par l'actrice KIM Ga-hee, qui apporte une tonalité physique très puissante à son rôle. La fraîcheur provient de cet angle inhabituel, tenant tout entier sur le décalage de cette famille recomposée, sans adultes, ceux-ci étant confinés au hors-champ, toute autorité, qu’elle soit de la police ou de l'école, étant raillée et anéantie. C’est la première réalisation de l’acteur LEE Hwan, qui fait montre d'une radicalité et d'une ambition tout simplement bluffantes.

LEE HWAN

Né en 1979, LEE Hwan a commencé sa carrière comme acteur, s’illustrant au théâtre, dans des séries, et au cinéma dans des seconds rôles et des films indépendants, dont BREATHLESS de YANG Ik-june en 2008. Après quelques courts-métrages, BULL SHIT en 2011 et HOME en 2013, il signe avec PARK HWA-YOUNG son premier long-métrage comme réalisateur.


mercredi 31 octobre à 21h00
+ Q&A avec le réalisateur
🎤

jeudi 1er novembre à 16h05
+ Q&A avec le réalisateur
🎤