PORTRAIT : JEON GO-WOON

Pour son édition 2018, le Festival du Film Coréen à Paris a choisi de vous faire découvrir la réalisatrice JEON Go-woon. Née en 1985 en Corée, JEON Go-woon est diplômée de la Konkuk University et de la Korean National University of Arts. Remarquée avec ses courts-métrages TOO BITTER TO LOVE et BAD SCENE, elle a fondé avec des camarades d’université la société de production Gwanghwamun Cinema en 2013, produisant ainsi SUNSHINE BOYS, THE KING OF JOKGU et THE QUEEN OF CRIME, participant au passage à l’écriture des films.

Co-scénariste de COLLECTIVE INVENTION, que le FFCP avait projeté en 2016, JEON Go-woon signe avec MICROHABITAT son premier long-métrage en tant que réalisatrice.


LES FILMS

 

MICROHABITAT 소공녀

de JEON Go-woon - 2017 - 1h46

SYNOPSIS

Miso, la trentaine, a deux plaisirs dans la vie : fumer ses clopes, et boire un verre de whisky de temps en temps. Elle a un petit ami, mais faute d’argent, ils ne vivent pas ensemble. Quand son loyer et le prix de ses cigarettes augmentent coup sur coup, Miso, plutôt que de renoncer à l’un de ses plaisirs, choisit de quitter son appartement pour ne plus avoir de loyer à payer. Elle va alors entamer une tournée de ses amis de fac pour être hébergée provisoirement chez les uns ou chez les autres...

 

dimanche 4 novembre à 13h55
suivi à 15h45 d’une masterclass gratuite avec la réalisatrice 🎤

lundi 5 novembre à 18h00
+ Q&A avec la réalisatrice 🎤

 

BAD SCENE 배드신

de JEON Go-woon - 2012 - 18 min

SYNOPSIS

Jin-hong rêve d’être une grande actrice, mais pour le moment doit se contenter de courir les auditions. Elle décroche un petit rôle de call-girl qui nécessite qu’elle tourne nue.

séance courts-métrages Portrait le dimanche 4 novembre à 12h30

BadScene_Still
 

TOO BITTER TO LOVE 내게 사랑은 너무 써

de JEON Go-woon - 2008 - 22 min

SYNOPSIS

Mok-ryun, une lycéenne, retrouve secrètement son petit ami, Byung-hee, dans la chambre où il vit. Les deux adolescents sont maladroits, et ne veulent pas faire trop de bruit, de crainte que le voisin les entende. Ils vont faire l’amour pour la première fois. Mais l’après-midi va prendre une tournure bouleversante.

séance courts-métrages Portrait le dimanche 4 novembre à 12h30